Accueil du site > RIPH dans le monde > RIPH en France ?

RIPH en France ?

fr

RIPH en France ?

La France est un des rares pays à posséder une fédération qui gère l’hydrospeed.

Au regard de la loi, en 2007, seule la FFCK (Fédération Française de Canoë-Kayak) est mandatée pour gérer la Nage en Eau Vive.

En pratique, c’est plutôt la FFESSM (Fédération Française d’Etudes et de Sports Sous-Marins) qui anime les manifestations, organise les compétitions et possède le plus de clubs et de nageurs.
Il est même prévu qu’elle récupère la délégation du Ministère de la Jeunesse et des Sports.

Même si beaucoup de nageurs français ne se reconnaissent pas toujours dans le fonctionnement actuel des fédérations (celles-ci axent beaucoup leur développement sur la compétition et peu sur la pratique loisir ou sportive), créer un RIPH France semble un peu prématuré.
L’ouverture et la collaboration faisant partie des principes de RIPH, RIPH International essaie plutôt de trouver un terrain d’entente et de collaborations avec la FFESSM. (voir Lettre ouverte aux nageurs de France).

De nombreux nageurs français réfléchissent et gravitent autour de RIPH, peut-être vous ? Qu’en pensez-vous ?

Pour contacter Raphaël, cliquez sur le lien en bas de page.